Le bouquet de la mariée, origine et histoire

Bien plus qu’un simple accessoire d’ornement et que l’on suive ou non l tradition, le bouquet de la mariée semble être indispensable pour le jour du mariage. Certes, la robe mariée va obligatoirement attirer les regards, mais un magnifique bouquet peut sublimer le look et la silhouette de la mariée.bouquet-mariage-mariée-2

L’origine du bouquet de la mariée

Cela remonte à l’Antiquité où la mariée portait un bouquet composé généralement d’herbes aromatiques telles que le thym ou encore. Les arômes étaient censés chasser les mauvais esprits pendant le jour du mariage. Le bouquet de mariée comportait aussi, pour les jeunes mariés, des herbes aphrodisiaques.Mariage Maurice & Aina espace Colonnades 091

Au Moyen Âge, à cause de la prolifération des fleurs durant la saison, les mariages étaient habituellement célébrés ai printemps.

Puis, au XVIIIe siècle, pour une agréable odeur, le bouquet de la mariée était composé de fleurs d’oranger. Les fleurs odorantes étaient surtout utilisées afin de masquer les odeurs corporelles. Il faut dire qu’à cette époque car il n’y avait pas beaucoup d’hygiène comme aujourd’hui. La tradition voulait que le bouquet de fleurs soit offert aux dieux par le couple à la fin de la cérémonie. Cela est signe d’un vœu de mariage heureux pour les nouveaux mariés. Chaque fleur composant le bouquet avait une signification particulière qui est un message intime et personnel destiné au futur marié.bouquet-mariage-mariée-3

Le lancer du bouquet

Même si l’origine du lancer du bouquet reste floue, on sait que la tradition est également fortement représentée un peu partout dans le monde. La tradition veut qu’à la sortie de l’église, la mariée se mette dos à ses invitées et leur lance le bouquet. Le hasard va ainsi choisir l’heureuse élue qui va être la prochaine à se marier. Il est assez courant aujourd’hui de réaliser ce jeu au durant du cocktail de bienvenue, durant ou même à la fin des festivités.